Une nouvelle sorte d’art…

Art abstrait de rénovation-1

Mes pinceaux et mes crayons se sont momentanément transformés en marteau, tournevis, ruban à mesurer et exacto. Moi qui n’avais aucune connaissance en matière de rénovation, voilà que j’y passe mon temps du matin au soir. Ce n’est pas facile d’apprivoiser une ponceuse, une scie sauteuse ou encore un décapeur thermique, mais tranquillement ils me laissent m’approcher et même les manipuler sans trop montrer leurs contrariétés.

Faut dire que l’aquarelle c’est difficile, mais faire des étagères pour les placards d’un bateau, là on parle de défi. Pour ceux qui ne connaissent les voiliers que dans les contes de fées, vous devez comprendre que dans un bateau rien n’est droit ou plutôt tout semble droit, mais c’est une grande illusion. De plus, notre voilier Venus a été mis à terre avec un fort angle vers l’avant. C’est comme être à la gîte, mais nous sommes hors de l’eau.  On oublie donc les équerres et les niveaux, car c’est surtout avec de l’imagination et de la persévérance qu’on réussit à faire quelque chose de bien.

Est-ce que des étagères en mélamine dans le fin fond des placards d’un voilier est de l’art? J’aurais tendance à y croire et j’ai surtout maintenant une grande admiration pour les ouvriers de toutes sortes qui font des miracles avec leurs mains magiques.

Sur la photo vous voyez de la mousse expansive qui sort du couvercle isolant de la nouvelle glacière. Deux jours pour réaliser cette oeuvre…

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s