Les jours sans nuit, Groenland

dessin glacier kulusuk       aquarelle coucher soleil     dessin dan beach       aquarelle maisons kulusuk

Le soleil qui tranquillement se couche derrière les montagnes colore peu à peu le ciel d’un mauve, d’un rose et d’un jaune intense.

Une conclusion théâtrale à cette journée qui donne l’impression que le soleil ne veut pas se faire oublier.

Il a beau être disparût sous l’horizon, sa lumière reste si présente que même les étoiles n’arrivent pas à percer ce ciel trop clair.

Déjà, il réapparaît de l’autre côté des montagnes, ses rayons ajoutent de précieux degrés à la température matinale.

La nuit ne me semble pas vraiment avoir existée.

Le temps me paraît sans échelle.

Les journées me paraissent sans lendemain.

J’ai l’impression que ces jours sans nuit ont fait de mon séjour d’un mois au Groenland un mois de 90 jours. Ou peut-être est-ce le fait d’avoir vraiment profité de chaque instant qui a étiré le temps.

Reste à voir si on peut allonger le temps dans le brouhaha quotidien de la ville…

aquarelle fish eye

dessin cimetiere kulusuk       Dessin peche ikatek

aquarelle pano karale

L’instant présent, Groenland

Glacier Île d'Angmassalik        Tasilaq Fjord.         Marie en comtemplation; fjord Angmassalik

Le soleil continue son interminable descente vers l’horizon et donne doucement des teintes chaudes aux froideurs des paysages.

Tout semble immobile et pourtant tout est en mouvement.

Le brouillard enrobe tranquillement les montagnes, les glaces dérivent au rythme des marées, le vent fait frisonner les brins d’herbes et moi, je respire longuement et pleinement l’odeur de l’air frais salé si caractéristique à ce coin du monde.

Je sens une certaine quiétude et un profond bonheur d’être simplement ici et maintenant.

Vallée des Triplettes